Je me suis réfugiée là,là,là … fruit d'une recherche éternelle, casse les portes, s'installe et repart. Margo Chou nous invite à sa table et étale ses gris-gris. Le récit se déploie.

Elle joue des registres. Les traitements de la langue diffèrent : du poème à la chronique subjective en passant par des moments de musique et de dégustation. 

À travers du vécu et des rencontres, elle évoque en fragments réalistes ou surréalistes les refuges physiques et mentaux de l'individu, assouplit les espaces spécialisés et écrase de l'aiguille de son talon les frontière invisibles de nos villes.

Elle parle aussi bien d'elle que des migrants, des Rroms que de sa mère ou du simple voisin sans jamais les nommer, partant de l’idée que tout peut arriver, à tout le monde et à tout moment.

 

Durée 1H30

Jauge limitée à 60 personnes

Auteur-Interprète : Margo Chou

Photographe : Yohanne Lamoulère

Regards complices : Gaele Cerisier, Iacopo Fugi, Etienne Vallot